Europe Voyages

La Croatie et le Monténégro en 1 semaine

La Croatie est l’une des destinations à la mode ces derniers temps. Pour preuve, le pays accueille deux fois plus de touristes qu’il a d’habitants ! Et après une semaine sur place vous comprenez pourquoi : Les paysages sont magnifiques, le patrimoine est riche, le climat à la mi-septembre est toujours parfait et le temps de vol depuis Toulouse reste relativement court (seulement 1H40).

Pendant une semaine, j’ai sillonné le pays. Des lacs de Plitvice au centre de la Croatie jusqu’à Dubrovnik tout au sud avec une étape dans la superbe baie de Kotor au Monténégro.

Découvrez la story photo de ce voyage et les conseils pour un road-trip réussi en Republika Hrvatska 🙂

Road-trip à travers la Croatie avec une étape à Kotor (Montenegro)

drapeau croatie

1er jour : Zadar

Après avoir récupéré notre voiture de location (info en bas de page) à l’aéroport de Split, nous avons pris la route direction le Canyon Zrmanja (vers Zadar). 1 heure 30 de conduite avec une pause repas au hasard de notre chemin dans un restaurant typique : Gostionica Zagora

Ville Zadar

Nous passerons la soirée et la matinée du lendemain à Zadar, la capitale de la Dalmatie du Nord. Nous sommes essentiellement restés dans la vieille ville où nous avons découvert des ruelles et vieilles maisons très sympathiques. Pour le coucher de soleil, allez faire un tour sur le front de mer. Vous y retrouverez des dalles lumineuses et les fameuses orgues marines pour un spectacle son et lumière qui fait la fierté des habitants.

Où dormir à Zadar ?

À 10 minutes à pied de la vieille ville, découvrez l’auberge Sky Hostel – 14 Ulica Ljudevita Posavskog, Zadar, 23000, Croatie. Un lieu familial et cosy au goût du jour. Budget : 21€/pers ! Très raisonnable, n’est ce pas ?!

Place de Zadar, vieille ville

2ème jour : Cascade de Krka & Primosten

C’est parti pour une longue balade sur les pontons aménagées. La plus grande chute d’eau (Skradinski Buk) se fera entendre au bout d’une heure de marche. Vous pourrez en profiter pour vous baigner au pied de la cascade. Toutefois, l’eau n’est pas très chaude.

Cascade Krka vue de haut
Cascade Krka

Bon à savoir avant de visiter Krka

Le parc national de Krka (situé à Skradin) est à moins d’une heure de route de Zadar. L’accès aux Chutes de Skradin est payant (≈ 15€) et peut s’effectuer par deux entrées. Nous avons privilégié celle du village de Lozovac. Elle est moins fréquentée et le parking est gratuit. Vous pouvez même prendre un bus pour rejoindre l’entrée des chutes d’eau… Pour les plus courageux, tentez le petit chemin en pierre et comptez environ 30min pour rejoindre le point de départ. 45 min pour revenir (ça monte !).

Après une journée relaxante à Krka, prenez la direction Sud pour vous rendre à Primosten. Un charmant petit village à l’apparence d’une presqu’île. Rien de mieux que de monter au Gospa od Loreta pour admirer la vue et profiter du coucher de soleil.

Primosten, Croatie

Où manger et dormir dans le village de Primosten en Croatie ?

Nous avons séjourné à la Guest house Adria. L’emplacement est idéal, les pieds dans l’eau et en plein centre. Les chambres sont très biens et l’une des responsables est française. Demandez Delphine. (Tarif pour une chambre double 50€)
Restaurant : Excellentes spécialités de poissons chez Konoba Toni

3ème jour : Les lacs de Plitvice

Lacs de Plitvice

Avant de partir en Croatie, j’ai beaucoup entendu parler de ces lacs et cascades mais j’étais loin d’imaginer l’immense superficie du parc de Plitvice. Comptez facilement 5 heures de marche pour faire les 9km du chemin de randonnée H qui vous permet de profiter du site dans son ensemble. Un bus vous emmènera aux lacs supérieurs afin de commencer votre balade. A mi-parcours, vous monterez sur un bateau électrique pour traverser le lac Kozjac afin d’accéder aux gorges inférieures et à la grande chute (73 mètres).

Lacs de Plitvice, Croatie
Cascade Lacs supérieurs de Plitvice
Grandes chutes Lacs Plitvice

Bon à savoir avant de visiter Plitvice

Les routes vers les lacs de Plitvice sont indiqués sous le nom “Plitvička jezera”.  Une fois sur place, vous pourrez vous garer sur l’un des nombreux parking (Entrée 2 pour grand circuit). Le tarif est de 7 kn de l’heure (1€ environ). Billet d’entrée au Parc : 20€

4ème jour : L’Île de Hvar

Hvar, croatie

Cap sur une île croate !  Hvar. Pourquoi celle-là alors que le pays en compte des milliers ? Le hasard ! Non, nous cherchions une île avec du caractère, assez grande pour sortir des sentiers battus et relativement proche de Split, notre port de départ. A la belle saison l’île est recouverte de lavande et de romarin, malheureusement nous sommes arrivés trop tard. Mais nous avons été charmés par la petite ville de Hvar, sa place principale, la plage de Dubovica et les restaurants dans le coeur de l’île.

Où manger à Hvar et combien coûte le ferry ?

Un bon restaurant avec une jolie vue pour le déjeuner ? testez Vidikivac Levanda.  Le filet de thon au barbecue est excellent ! Si vous recherchez un cadre magnifique et des plats typiques de qualité, prenez votre voiture direction Konoba Vrisnik à 30 minutes de Hvar.
Tarif du ferry : Voiture 40€ – Passager 6€

Hvar, Stjepana, Croatie

5ème jour : Split

Split, Place de la République, croatie

Assurément prenez 1 jour et demi pour profiter de Split. Méconnue la seconde ville du Pays vaut le coup d’oeil. Elle abrite en son coeur le palais Dioclétien, un édifice romain encore habité ! En arpentant les quartiers de la vieille ville, vous pourrez admirer ses richesses architecturales héritées des Grecs, vénitiens et romains. Pour un 360 sur Split, montez au sommet de la cathédrale Saint-Domnius.

Où manger et dormir à Split ?

Le B&B Vibe. Accueil chaleureux, chambre tout confort et super petit déjeuner. Tarif 90€ la chambre double.
Conseil restaurant : Pour des restaurants authentiques, rendez-vous dans la rue Ul. ban Mladenova. Pourquoi pas le Konoba Fetivi ?

Split, vue de la mer
Split, vieille ville

6ème jour : Kotor au Monténégro

Baie de Kotor

Split → Kotor : C’était le plus long trajet des vacances. Si vous décidez de faire un road-trip en Croatie avec des étapes dans le sud du Pays (Dubrovnik par exemple), je vous recommande vraiment d’étirer votre parcours jusqu’au Monténégro.
4 heures de route pour rejoindre Kotor avec la moitié du trajet en Bosnie. Les passages de frontière font perdre un peu de temps et la police locale aussi… avec deux contrôles routiers. Pas de panique, tout s’est bien passé et aucune amende ;-).

Vue sur les toits de Kotor, Monténégro
Ville de Kotor, Monténégro

Le paysage dans les bouches de Kotor est à couper le souffle ! On pourrait se croire dans les Fjords norvégiens… mais sous 30 degrés 🙂 D’ailleurs prévoyez une bouteille d’eau avant d’entamer la fameuse ascension jusqu’à la forteresse. Après 45 minutes de marche, vous pourrez profiter d’une vue sur toute la baie de Kotor. Et pour prendre encore plus de hauteur, direction la route panoramique de Cetinje. Un stop au 14ème (ou 17ème, ça tourne tellement que j’en ai perdu le numéro) virage vous permettra de réaliser des photos incroyables avec les montagnes en arrière plan !

Kotor, Monténégro

7ème jour : Dubrovnik

Vue sur la cité fortifiée de Dubrovnik

Comptez 2 heures de route pour rejoindre Dubrovnik depuis Kotor. Il y a peu de kilomètres mais la route est très fréquentée et passe par tous les villages. Oui, il faut savoir souffrir pour rejoindre la perle de l’adriatique haha !
Dubrovnik fait partie des villes européennes les plus visitées, je vous le confirme ! Au 17 septembre, la vieille ville grouille de touriste mais on comprend très vite pourquoi. La cité fortifiée est majestueuse !

Dubrovnik, vieille ville
Rue de Dubrovnik, croatie

La ville, entre mer et montagne, est assez exceptionnel. Vous y trouverez de nombreux palais, de jolies églises et des petites places pour prendre un café ou manger. La ville est sillonnée de ruelles pavées de dalles blanches. Le cadre est incroyablement parfait. Pour les amateurs de Game of Thrones, c’est le paradis puisque certaines scènes de la série ont été filmées ici. Vous pouvez également prendre de la hauteur pour apprécier Dubrovnik. La route de Bosanka mène au fort impérial qui domine la ville.

Dubrovnik, croatie

Où dormir à Dubrovnik ?

À 10 minutes à pied de la cité fortifiée, nous avons séjourné à l’Apartment Matea. Il est idéalement situé. Pour éviter 20 minutes d’escaliers, prenez le Bus 3 qui vous déposera à une centaine de mètre de l’appartement. Tarif (60€ la nuit).

Mes conseils pour louer une voiture en Croatie

Réservation par le site DegrifAuto
Loueur : Avant’Car
Retrait et retour : Split Airport (délai +/- 15 minutes)
Rapport qualité/prix intéressant
Pas de souci dans la prise et le retour du véhicule (sans garantie d’assurance complémentaire)

Continuons notre route au soleil !

3 jours en Andalousie, ça vous dit ? Suivez moi à Séville et découvrez cette ville sublime !

Vous devriez aussi aimer…

10 Commentaires

  • Répondre
    Loïc
    26 septembre 2018 à 22 h 28 min

    Une question, une remarque, un avis ? laissez le en commentaire 🙂

  • Répondre
    Guillaume Bordas
    27 septembre 2018 à 12 h 38 min

    Très instructif, cela donne envie d’aller tester ces deux beaux pays 😉

    • Répondre
      Loïc
      27 septembre 2018 à 14 h 30 min

      Merci guillaume 🙂

  • Répondre
    Dominique
    14 octobre 2018 à 19 h 45 min

    Jolies photos, effectivement vous avez dû faire beaucoup de kilomètres sur cette semaine !

    • Répondre
      Loïc
      23 octobre 2018 à 10 h 59 min

      Pas mal en effet. Environ 2000 kms

  • Répondre
    KaiserFranck
    23 octobre 2018 à 10 h 39 min

    Photos superbes ! La Croatie et le Monténégro sont désormais des destinations prioritaires pour moi. Au top.

    • Répondre
      Loïc
      23 octobre 2018 à 10 h 59 min

      Merci Franck 🙂

  • Répondre
    Marion
    26 mai 2019 à 9 h 30 min

    Nous partons en Croatie une semaine en juillet. Nous atterrissons à Split à l’allée et repartons de Dubrovnik. Et je suis tombée sur votre blog. Le parcours que vous avez fait et plus proche de celui que nous avons prévu de faire. Par contre … je suis complètement à l’ouest au niveau des logements. Des tuyaux autres que ceux mentionnés sur le blog ? En tt cas merci pour le partage, les photos sont splendides

    • Répondre
      Loïc
      27 mai 2019 à 10 h 46 min

      Bonjour Marion,
      Merci pour ton sympathique message. Concernant les logements mentionnés dans l’article, ce sont ceux qui pour nous avaient le meilleur rapport qualité/prix. Je n’ai pas vraiment d’autres tuyaux à te donner car tout dépend de ce que tu recherches : Un prix, un standing, un emplacement etc… Toutefois je te recommande à Split de trouver un logement avec parking si tu as une voiture : Assez difficile de trouver un stationnement dans la ville. Pour Dubrovnik, le coeur historique est au niveau de la mer et beaucoup de logements (AirBnB) sont sur les hauteurs de la vieille ville. Du coup, si tu ne veux pas trop te fatiguer dans les escaliers après une journée de visite, je te conseille de trouver un logement très proche du centre.
      Profite bien de ton séjour en Croatie, tu vas adorer. Attention aux limitations de vitesse : pas mal de contrôles 😉 (enfin pendant notre séjour).
      Loïc

  • Répondre
    Pourquoi visiter Collonges-la-Rouge ? - Casa del Travel
    29 mai 2019 à 21 h 07 min

    […] de mon road-trip en Croatie, vous avez pu admirer les toits rouges des Balkans. Ici entre Brive-la-Gaillarde et Meyssac, le […]

Laisser un commentaire